jump to navigation

La plus belle impressionnante histoire de « reconnexion » à son essence* que je connais mai 6, 2009

Posted by mariefrancearchibald in Affaires, Âme, Blogs, Essence, Identité, Marketing, Shifts.
Tags: , , , , , , , ,
trackback

Ceci est une histoire vraie… Et j’ai eu son autorisation avant de la publier!

Son nom était Michel LeBlanc…

Un jour j’entends parler de son nom par un collègue car il est l’un des organisateurs de Yullbiz une communauté de gens d’affaires simples, sans trop de vestons cravates, qui ont tous et chacun, un blogue. On était environ en mars 2006.

Donc, moi avant de me rendre j’appelle, un des co-organisateurs, cette homme au parcours de commerce Électronique impressionnant… et je lui laisse un message sur son répondeur… . Quand il me rappelle, toute naïve je lui demande combien c’est pour ces services :  il me dit c’est 200$/h et qu’il travaille généralement avec de gros budgets… Bon j’ai une idée, me dis-je : genre Bell Canada, Molson… Très respectueux, il a pris le temps pour savoir ce que je faisais en détails dans la compagnie que j’ai crée, CoachSéduction… « D’habitude, dit-il, je  ne prends même pas le temps de rappeler les gens, je suis trop sollicité, mais j’ai vu votre site et j’ai beaucoup de respect pour quelqu’un comme vous et la femme d’affaires que vous êtes devenue et  vos parutions dans les médias! »

Populariser un blogue, et apprendre à bloguer, ça prend pas 3-4 heures…Je lui dis que ma compagnie est jeune et qu’un jour je me payerai ses services. Il me dit : Rendez-vous à Yullbiz vous pognerez quelques trucs sur les blogues… Anyway, je me rends au 5@7 de Yullbiz à Montréal quelques jours plus tard, je le vois mais il est très sollicité… On a eu à cette occasion que quelques minutes pour jaser… Je le trouvais gentil mais un peu froid et distant, prompt dans sa façon de répondre, pas synchronisé longtemps quand on lui parle… Un homme si prolifique  en affaires pourtant et connue médiatiquement (genre dans les médias 2-3 fois semaines…). C’est vrai, ça veut rien dire après tout!

6 mois plus tard… J’ai pas souvent le temps d’aller à ce 5@7…. Je retourne à Yullbiz et j’étais là tranquille à observer les gens car je ne connais pas encore beaucoup de monde… Puis tout à coup je vois une personne au visage étrange, mi homme, mi femme. Mais maudit que je le trouvais belle, bien dans sa peau! Je me disais, mais elle dégage dont ben cette personne là! Mais d’où c’est qu’elle sort elle, tous le monde semble la connaître et va lui parler mais je l’ai pas vu ici la dernière fois?

Et, quelques minutes plus tard, elle s’avance vers moi, me regarde droit dans les yeux, avec un grand sourire, elle marchait d’un pas léger du haut de ses talons hauts qui lui donne une grandeur de 6’3’’!

Elle me dit bonjour : avec une voix mutante d’homme mais plus aigue… Je m’exclame, mais c’est Miche Leblancl! Et il ou elle me dit.. Ben oui c’est bien moi. Moi je dis vraiment sincèrement et naïvement, crampé de rire : « Tu t’es déguisé pour faire du marketing ce soir? En tout cas, ça marche, ça fait son effet! » J’avais le sourire fendue aux lèvres et j’étais dont sûre de ma shot… Il commence à m’expliquer que depuis décembre dernier il est allé voir le médecin car il était plus capable de vivre comme un homme. « Ça m’a explosé en pleine face et j’ai urgé mon médecin de m’aider rapidement dans ma transformation, je pouvais plus vivre comme ça, c’était insupportable… »  Moi, j’avais la face à terre… mais je le trouvais tellement « beau ou belle je ne sais plus… » et bien dans sa peau…Bon faut dire que j’en ai vu une couple d’autres dans les raves et dans ma vie… Mais là, on est pas dans un Rave! Le gars il a vraiment l’air déguisé! C’est pas terminé son affaire, c’est juste du maquillage, des cheveux plus longs et des talons hauts sur un corps d’homme! Je lui explique que je l’avais remarqué à quel point il dégageait et qu’il était bien dans sa peau… Et je lui dit aussi : Quécé que tu vas faire avec tes clients! Il m’a dit : Ben ils sont mis au courant sur mon blogue, faut dire que je suis partie en affaires avant ça, donc ils me connaissent de part mes compétences…. Mais c’est sûr que certains me regardent étrangement quand je vais dans une conférence où que je connais pas tous le monde… Mais bon sens, après tout, il faut ben s’assumer, cé ça que je suis asteur, cé ça que je suis cé tout!  Cé ça que tu fais toi Marie-France aider les gens à s’assumer, tu dois bien comprendre ça? J’acquiesce mais à ce moment là, je me dis que je ne pourrais jamais en faire autant que lui…

Je  lui dit encore : Mais là, ça va pas affecter ta business dans le futur, tsé il y a du monde ouvert mais y a aussi ben du monde moins ouvert aussi dans le monde des affaires… Il me dit  : Pour le moment, au contraire… ça donné un boost à ma compagnie, j’ai passé encore plus dans les médias pour raconter mon histoire et un journal canadien sur le marketing internet m’a nommé le : Guru nouveau genre du marketing internet…et les gens du magasine veulent faire un gros topo sur mon histoire… J’avais tellement de fun à jaser avec lui.  Il était tellement candide comme un enfant, sans filtrer rien de ce que je lui disais, sans grande réaction émotionnelle… Il venait de vivre une grande libération, il était tellement bien et ça paraissait dans son corps et dans sa façon de me parler!

Un soir à mi-novembre 2008. J’avais eu l’intuition d’aller sur son blogue, ce que je faisais pas souvent à l’époque… On est juste un peu avant la fois où il a passé à – Tous le monde en parle à Radio-Canada en novembre 2008. Mais à ce moment là je ne le savais pas, il avait déjà fait son entrevue pré-enregistré…

Voici un extrait de son passage sur son blogue avant l’émision : « Il est presque minuit, dans 8 heures débuteras la transformation complète de mon visage et donc de ma personnalité externe. Ça aura des effets indéniables sur ma personnalité interne. J’espère vraiment ne plus vivre le mépris et le dédain à mon égard, que j’ai vécu si vivement et amèrement cette semaine. J’espère enfin que de l’extérieur, ou puisse voir la femme que je suis en dedans. J’espère enfin redevenir normale aux yeux des autres. Que de souffrances et que de joies profondes cette condition de transsexuelle me fait vivre. Ces derniers mois, ma vie s’est accélérée par dix. Autant j’ai eu des expériences touchantes, autant j’ai vécu le répugnant. La cadence des événements positifs et négatifs s’est multipliée par dix. L’intensité aussi. Jamais de ma vie je n’avais été touchée autant par la simple gentillesse des gens, et par leur méchanceté aussi. Cette expérience est profonde et troublante. Elle me fait voir des choses magnifiques et terrifiantes, de l’âme humaine. »

Cet homme souffrait de la dysphorie d’identité de genre…

Je lui ai écrit un commentaire  sur son blogue à quel point ce passage a touché mon cœur :

« J’ai  pensé à toi aujourd’hui… ça serait vraiment long à t’expliquer mais un jour j’aimerais bien en jaser avec toi si ça adonne. Ce passage m’a vraiment touché droit au cœur… T’es un exemple de ce que j’enseigne et je dirais que moi-même je ne suis pas encore rendue où tu es rendue… Faut dire que je suis encore jeune aussi… ».

À l’époque où je lui avais écris, je sous-entendais que je n’étais pas rendue à son degré d’authenticité, à quel point cet homme est vrai et qu’il a le courage d’affronter le jugement des autres!

Et dans ma pensée j’ajoute ceci :

Une expérience de transgenre doit probablement être une des plus grandes expériences de transcendance qu’un humain puisse connaître dans sa vie… «Merci Michelle Leblanc, ton blogue sur ton histoire vient encore de me faire shifter… tu sais peut être pas encore ce que ce mot veut dire mais je te raconterai… C’est moi qui a tous le respect pour toi et ton parcours pour la femme… la femme derrière la femme d’affaires que tu es devenue!»

P.S. Vous avez une photo de lui et vous verrez que son regard est beaucoup plus lumineux et il regarde vers l’avant, vers la vie, versus la première photo, son regard est éteint, sans vie…

* L’essence d’une personne est pour moi, « l’affaire » qui est là en nous depuis qu’on est né qui fait que chacun est unique.  L’indentité pure d’une personne avant qu’elle ne vive les conditionnement parentaux, sociaux, les traumatismes, etc. Certains l’appellent, « la vibe », d’autres l’âme.

Michelle Leblanc

Michelle Leblanc

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :